Puy-de-Dôme : le maire de Limons porte plainte après avoir été menacé de mort

L'élu de 20 ans a découvert deux croix gammées devant chez lui, ainsi qu'une menace de mort. Il avait déjà été menacé de mort par courrier en début d'année.

Article rédigé par
Avec France Bleu Pays d'Auvergne - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Matéo Morel, maire de Limons (Puy-de-Dôme), a pris en photo les menaces de mort dont il a été victime. (CAPTURE ECRAN TWITTER)

Le maire de la petite commune de Limons, dans le Puy-de-Dôme, a déposé plainte mardi 20 juillet après des menaces de mort, rapporte France Bleu Pays d'Auvergne.

Âgé de 20 ans, Mateo Morel est à la tête de cette commune d'un peu moins de 800 habitants depuis le mois de mai 2020. Mardi matin, en sortant de chez lui, il a découvert que son mur avait été tagué : deux croix gammées entouraient le mot "crève".  Choqué par cette violence, le maire de Limons a appelé les gendarmes d'Ennezat qui ont enregistré son dépôt de plainte.

Déjà menacé par courrier

Ce n'est pas la première fois que l'élu est menacé. En début d'année 2021 déjà, Mateo Morel avait reçu des courriers dans sa boîte aux lettres. À l'époque, sa commune est sous tension en raison de travaux, il ne réagit donc pas. Mais cette fois, c'est différent : on s'en prend à son domicile privé où vit aussi sa compagne. Il ne veut pas laisser passer.

"Quand on est un élu d'une petite commune, on ne s'attend pas à recevoir des choses comme ça, a-t-il réagi sur les réseaux sociaux. C'est une attaque personnelle. Il faut être bien faible d'esprit pour dire des choses pareilles !" Mais il ne se démonte pas pour autant. "C'est pas ce qui va m'empêcher de faire ce que je fais !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.