Côtes d'Armor : un adolescent de 16 ans interpellé après la profanation de 80 tombes à Binic

Il a reconnu les faits mais n'a pas expliqué son geste.

Le cimetière d\'Étables-sur-Mer dans les Côtes-d\'Armor, le 26 février 2016 (photo d\'illustration).
Le cimetière d'Étables-sur-Mer dans les Côtes-d'Armor, le 26 février 2016 (photo d'illustration). (DAMIEN MEYER / AFP)

Un adolescent de 16 ans et demi a été interpellé lundi 21 octobre dans l'enquête sur la profanation de plusieurs dizaines de tombes au cimetière de Binic-Étables-sur-mer, dans les Côtes-d'Armor, rapporte mardi France Bleu Armorique. L'événement avait eu dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 octobre. Un employé des pompes funèbres avait découvert des petites croix d'une vingtaine de centimètres peintes sur environ 80 tombes du cimetière.

L'adolescent aurait agi seul

Le mineur qui vit dans le secteur, a été interpellé lundi à son domicile. Il a reconnu "être l'auteur des faits", selon le parquet de Saint-Brieuc. Il n'a, en revanche, donné aucune explication à son geste mais aurait agi seul. Il sera convoqué devant un juge des enfants le 13 novembre.

La profanation des 80 tombes avait suscité une vive émotion. Christian Urvoy, le maire de Binic-Étables-sur-mer, a proposé aux familles qui ne pourraient pas venir un nettoyage des tombes.