Cet article date de plus de neuf ans.

Policiers blessés à Hendaye : le chauffard s'est rendu

Le chauffard d'Hendaye en fuite depuis dimanche dernier s'est rendu de lui-même samedi. Refusant un contrôle de police, l'homme avait renversé deux policiers les blessant grièvement aux jambes. Il a été mis en examen et écroué à Bayonne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Berniere Patrick Maxppp)

Après six jours de fuite, l'automibiliste s'est finalement rendu de lui-même samedi. L'homme âgé de 25 ans avait renversé deux policiers dimanche à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), les blessant grièvement aux jambes.

"Il a été mis en détention à la maison d'arrêt de Bayonne et mis en examen pour les chefs de tentatives d'homicides volontaires sur fonctionnaires de police, mise en danger délibérée de la vie d'autrui et refus d'obtempérer ", a annoncé Olivier Janson, vice-procureur de la République à Bayonne.

"Il n'a à aucun moment voulu tuer les fonctionnaires de police " - Son avocat

La tentative d'homicide volontaire sur fonctionnaires de police est passible de la prison à perpétuité. "Il reconnaît être le conducteur du véhicule mais il conteste avoir voulu volontairement blesser les fonctionnaires de police ", ajoute le vice-procureur. "Il s'agit d'un acte exclusivement dicté par la panique ", indique son avocat, "il n'a à aucun moment voulu tuer les fonctionnaires de police ".

Un deuxième automobiliste, âgé d'une trentaine d'années, était également impliqué dans l'affaire. Lui, s'était présenté lundi au commissariat de Bayonne. Il a également été mis en examen pour "mise en danger délibérée de la vie d'autrui et refus d'obtempérer".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.