Violences contre les Asiatiques : 11 interpellations après des agressions commises en Seine-Saint-Denis

Les personnes d’origine asiatique ne se sentent plus en sécurité en Ile-de-France, suite à plusieurs agressions. Mardi 9 octobre, la police a démantelé un réseau qui sévissait en Seine-Saint-Denis.

France 3

Une vidéo mise en ligne par une association de soutien à la communauté chinoise, “Stop à la violence, sécurité pour tous”, a été vue 80 000 fois. On y voit ce qui semble être l’agression d’un homme d’origine asiatique. Quatre individus le suivent dans son immeuble et l’encerclent afin de lui dérober ses effets personnels. Si la scène se passe dans le 13e arrondissement de Paris, ces agressions sont fréquentes en Seine-Saint-Denis, à Aubervilliers dans le quartier des grossistes, où plus de 10 000 personnes originaires de Chine travaillent.

Un réseau démantelé par la police

Mardi 9 octobre, un réseau a été démantelé par la police à Aubervilliers : 11 jeunes hommes qui venaient de Paris. Ce coup de filet est salué par la communauté chinoise. Cette bande aurait commis 13 extorsions et vols avec violence, ente la mi-août et le début du mois d’octobre. Parmi eux, six ont eu lieu à Aubervilliers, les autres dans des communes de Seine-Saint-Denis, dont Bobigny, Saint-Denis et la Courneuve.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police en intervention à Paris.
La police en intervention à Paris. (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)