VIDEO. Pour poser des questions à la police, vous pouvez désormais passer par la brigade numérique

Une nouvelle brigade basée sur la proximité et le contact est mise en place ce mardi 27 février. C'est la brigade numérique, une sorte de commissariat virtuel.

Voir la vidéo
France 2

Des agents disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et à l'écoute n'importe où en France. C'est la brigade numérique, une sorte de commissariat virtuel qu'inaugure Gérard Collomb ce mardi. Une vingtaine de forces de l'ordre, dont deux femmes, composent cette brigade d'un nouveau type. Elle devra assurer le même service de proximité qu'une brigade territoriale : orienter les gens, leur donner des informations courantes par exemple à travers une messagerie instantanée accessible via Twitter et Facebook.

Procurations en ligne

L'objectif est de désengorger les commissariats et améliorer la relation entre la police, la gendarmerie et la population. À terme, le gouvernement veut proposer des procurations ou la prise de rendez-vous. Le dépôt de plaintes en ligne devrait aussi voir le jour, principalement pour les fraudes et les escroqueries sur le web.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logiciel de statistiques des appels d\'un centre de la police judiciaire.
Le logiciel de statistiques des appels d'un centre de la police judiciaire. (LEFEVRE SYLVAIN / SIPA)