Sécurité : comment Rezé, ville la plus cambriolée de France, a fait reculer la délinquance

Publié Mis à jour
Sécurité : la ville la plus cambriolée de France en 2020 a vu ses effractions baisser
Article rédigé par
T.Paga, M.Beaudouin, G.Sabin, S.Ruaux - France 2
France Télévisions
À Rezé, près de Nantes, le nombre de cambriolages a baissé. Vigilance citoyenne, caméras et moyens policiers renforcés ont permis ce recul de la délinquance

Sur les portes et les fenêtres d’un couple de retraités, les traces des derniers cambriolages, il y a deux ans. Les cambrioleurs ont utilisé des tournevis et des pieds-de-biche. C’est arrivé quatre fois en six ans, un long cauchemar qui leur a pris bijoux, argent liquide et parfums. Exaspéré, le couple a bricolé de quoi se barricader. En 2020, leur commune de Rezé (Loire-Atlantique) détenait un titre peu enviable : celui de la ville la plus cambriolée de France.

Un pic à 850 cambriolages en 2020


Le nombre de méfaits a subitement augmenté jusqu’à 850 par an, avant de redescendre à 504 en 2022. Excédé, Gérard Boju est devenu référent sécurité de son quartier avec des prises de contact régulières pour relever chaque fait suspect. Mais il l’avoue lui-même, ce groupe n’a pas permis à lui seul de faire baisser le nombre de cambriolages, les habitants se sont munis de vidéosurveillance. La police a également accru sa présence sur le terrain et a des moyens d’enquête supplémentaires. La mairie de Rezé prévoit la création d’une police municipale. Un bilan positif à nuancer, les vols de voiture et de carburant sont en hausse dans toute l’agglomération nantaise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.