Police : la réserve nationale rencontre un grand succès

Publié
Police : la réserve nationale rencontre un grand succès
Article rédigé par
A.Gaucher, C.Cuello, D.Fossard L.Sabas, D.Bonnet - France 2
France Télévisions

En 2022, 700 policiers réservistes ont été formés pour venir en soutien à la Police nationale. Pour sa première année, la réserve de la police a reçu plus de 7 000 candidatures.

Chauffeur de car ou accompagnante d'élèves handicapés, ils se sont engagés depuis quelques semaines comme policiers réservistes. En 2022, 700 ont réussi cette formation en France. À 48 ans, c'était une évidence pour Frédéric David, réserviste de la Police nationale. "Je suis quelqu'un qui déteste l'injustice et puis, des policiers, il en faut", explique-t-il. Il a appris le self-défense avant la formation. Son professeur, policier, le conseille. "C'est un métier qui est fait d'actions et de réflexion", assure Yann Roman, professeur de krav-maga.

Une affectation de 90 jours par an au maximum

Les policiers réservistes seront au contact de la population pour remplir des missions de sécurité publique. Ils pourront être affectés au maximum 90 jours par an. Après 15 jours de formation, les recrues reçoivent un écusson. "C'est une revanche, parce qu'à l'âge de 19 ans, c'est la première porte à laquelle j'ai toqué pour rentrer dans la vie active", raconte Alexandra Nogueira, réserviste de la Police nationale. À l'époque, elle n'avait pas été retenue, car la taille minimale requise était d'1,63 m.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.