Nantes : l'incompréhension des habitants

Notre journaliste Hugo Puffeney se trouve dans le quartier Malakoff de Nantes (Loire-Atlantique), devant la bibliothèque qui a brûlé pendant cette seconde nuit de violences suite à la mort d'Aboubakar F.

FRANCE 3

C'est l'incompréhension dans ce quartier de Malakoff à Nantes. "Beaucoup d'habitants ne comprennent pas les violences de cette nuit, et notamment l'incendie de cette maison de quartier. Ils attendent également des réponses précises sur la mort d'Aboubakar F.", précise notre journaliste Hugo Puffeney. Ils en auront peut-être ce jeudi 5 juillet après-midi puisqu'on attend deux annonces principales : l'une viendra du procureur de la République de Nantes.

Une marche blanche en hommage à Aboubakar

"Il devrait communiquer des détails sur l'enquête et notamment sur le contenu des auditions des policiers, poursuit le journaliste. La seconde nouvelle, c'est une marche blanche, un hommage à 18 heures prévu sur les lieux de la mort d'Aboubakar F. Sa famille pourrait être présente. On ne l'a pas encore vue, elle ne s'exprime pas, elle respecte le deuil. Surtout, on devrait voir son avocat". En effet, il apportera sûrement des précisions sur le fond du dossier et sur les conditions du contrôle de police qui a conduit à la mort d'Aboubakar F.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des violences ont éclaté à Nantes après la mort d\'un conducteur, mardi 3 juillet 2018 au soir.
Des violences ont éclaté à Nantes après la mort d'un conducteur, mardi 3 juillet 2018 au soir. (SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP)