Mort d'un policier à Avignon : recueillement et émotion dans le village d'Éric Masson

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mort d'un policier à Avignon : recueillement et émotion dans le village d'Éric Masson
FRANCE 3
Article rédigé par
A. Gavazzi - France 3
France Télévisions

Les habitants de son village ont rendu hommage à Éric Masson, quelques jours après son meurtre, à Avignon (Vaucluse), mercredi 5 mai. Le policier de 36 ans était très apprécié à Bédarrides.

"Des yeux rougis par les larmes, des voix qui tremblotent, et puis une minute de silence observée par des centaines d'habitants qui se sont rassemblées devant la mairie", raconte le journaliste Adrien Gavazzi, en duplex de Bédarrides (Vaucluse), samedi 8 mai. Les habitants rendent hommage un enfant du village, qui y a passé une partie de son enfance, et qui y est revenu avec sa famille. Éric Masson, policier de 36 ans, est décédé en service, mercredi 5 mai. 

Des soutiens à l'homme et à la profession

Ses proches le décrivent comme un homme "simple, proche de sa famille, amoureux de la nature, un grand sportif", et tous se souviennent de lui avec émotion, à laquelle se même de la colère. "Nous sommes effondrés pour ses enfants, ses parents, c'est terrible pour sa famille", déplore une habitante de Bédarrides. "Je veux manifester notre soutien à ces gens qui nous protègent", soutient un autre passant.



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.