Chambéry : un père de famille décède lors d'une intervention policière

Menotté et traîné par les forces de police, un homme d'une cinquantaine d'années est décédé des suites d'une dysfonction cardiaque ce jeudi 4 juillet à Chambéry. Il s'opposait à eux alors qu'ils tentaient de l'expulser de son logement.

Un litige qui tourne au drame. Lors d'une intervention policière jeudi 4 juillet à Chambéry dans le département de la Savoie, un homme est décédé dans des conditions qui restent encore troubles.
Cela faisait plusieurs mois que l'homme et sa famille vivaient dans un appartement où ils ne payaient plus le loyer. Alertée, la police a décidé d'intervenir dans la matinée. Refusant d'obtempérer, l'homme a d'abord menacé l'huissier présent, cassé des vitres puis a commencé à se débattre. Les fonctionnaires ont tenté de la ramener à la raison. Mais l'individu a subitement été pris d'un malaise.

L'autopsie révèle une dysfonction cardiaque

La scène a été filmée par un voisin. On le voit par terre, inconscient au pied des escaliers de son immeuble. "La personne a fait un premier malaise, la police n'est pas intervenue directement. Ils ont préféré le maintenir simplement au sol en attendant que les pompiers puissent arriver sur place", raconte un témoin. "Les pompiers n'arrivant pas, ils ont décidé de le soulever, de l'emmener jusqu'en bas, jusqu'à la voiture." Une autre voisine raconte que la police aurait alors effectué un massage cardiaque sur la victime de manière continue jusqu'à l'arrivée des pompiers et du SAMU.

C'était la troisième intervention de la police pour tenter d'expulser ce père de famille. L'autopsie révèle que l'homme est décédé des suites d'une dysfonction cardiaque. Aucune trace de coups de violence n'a été relevée. L'IGPN a tout de même été saisie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration
Photo d'illustration (CHRISTOPHE SIMON / AFP)