Cet article date de plus de six ans.

Aisne : cinq départs de feu dans une salle de prière musulmane à Château-Thierry

Les pompiers sont intervenus pour éteindre cinq départs de feu, survenus dans une salle de prière musulmane de Château-Thierry, dans l'Aisne. Les faits ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. Le maire de la ville a dénoncé "un acte criminel".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'enquête a été confiée au commissariat de Château-Thierry. (ALEX BAILLAUD / MAXPPP)

Les pompiers sont intervenus sur plusieurs départs de feu dans une salle de prière musulmane à Château-Thierry, dans l'Aisne. Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi 17 à samedi 18 décembre, selon une information de France 3 Picardie. "Il y a eu cinq départs de feu" a expliqué le procureur général de Soissons, Jean-Baptiste Bladier.

Le député-maire de la ville, Jacques Krabal, a dénoncé "un acte criminel, odieux, très grave, visant la communauté musulmane de Château-Thierry." Il y aurait pu avoir "des conséquences dramatiques car des gens vivaient à proximité du pavillon" a poursuivi l'édile. Il appelle également à ne pas "tirer de conclusion hâtive".

"Attendons la conclusion de l'enquête avant de tirer une conclusion" estime le maire de Château-Thierry
écouter

Trois mois de travaux

L'enquête de flagrance est confiée au commissariat de Château-Thierry. Le lieu de culte ne comporte aucune caméra de surveillance. Le procureur a précisé à France 3 Picardie qu'il n'y a eu ni menace, ni revendication.

Les travaux pour remettre en état le lieu de prière devraient durer au moins trois mois. Cette salle de prière a été créée en 1980. Elle accueille en général une centaine de fidèles. En attendant, la ville pourrait mettre une autre salle à disposition des musulmans pratiquants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.