Cet article date de plus d'un an.

Affaire Pierre Palmade : la cour d'appel de Paris ordonne son placement en détention provisoire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
La cour d'appel de Paris a ordonné le placement en détention provisoire de Pierre Palmade.
Affaire Pierre Palmade : la cour d'appel de Paris ordonne son placement en détention provisoire La cour d'appel de Paris a ordonné le placement en détention provisoire de Pierre Palmade. (France 2)
Article rédigé par France 2 - N.Perez, J.Desrousseaux, Y.Madec, T.Cuny, A.Fuzellier, P.Acheré, J.Boulesteix, E.de Pourquery, E.Noël
France Télévisions
France 2
Dans la matinée du lundi 27 février, la cour d'appel de Paris a ordonné le placement en détention provisoire de Pierre Palmade. L'acteur est mis en examen pour "homicide involontaire" après l'accident provoqué le 10 février sous l'emprise de la cocaïne.

Malgré les arguments de son avocate sur son état de santé, Pierre Palmade n'échappera pas à la prison. Dans la matinée du lundi 27 février, la cour d'appel de Paris a ordonné son placement immédiat en détention provisoire. Pour l'instant, l'acteur reste à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), où il a été admis il y a deux jours. Selon son entourage, il a été victime d'un AVC dont on ne connaît pas la gravité.

Son incarcération a été différée

Dans l'après-midi de lundi, le procureur de Melun (Seine-et-Marne) a décidé de différer son incarcération, "en raison de l'état de santé de l'intéressé". Il y a dix jours, une première décision l'avait laissé libre sous contrôle judiciaire. Alors, comment la cour d'appel justifie-t-elle sa position ? Pour la justice, les faits sont particulièrement graves. Il s'agit d'"homicide et de violences involontaires", sous l'emprise de la cocaïne, et en état de récidive car Pierre Palmade a déjà été condamné pour consommation et détention de stupéfiants. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.