Cet article date de plus de deux ans.

Périgueux : un jeune homme dans le coma après avoir reçu un tir de fusil de chasse au niveau des parties génitales

La victime a été placée en coma artificiel dimanche soir à l’hôpital de Périgueux, selon nos confrères de France Bleu Périgord.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Accueil des urgences de l'hôpital de Périgueux (Dordogne). (MAXPPP)

Une information judiciaire a été ouverte à Périgueux (Dordogne) pour "blessures involontaires", après qu’un jeune homme de 17 ans a reçu un coup de fusil au niveau des parties génitales, rapporte France Bleu Périgord jeudi 3 mai. La victime a été placée en coma artificiel dimanche soir à l’hôpital de Périgueux.

Le jeune homme recevait trois de ses amis, dimanche soir, dans son appartement à Périgueux, lorsque l’un d’eux a saisi un fusil de chasse et tiré. L’auteur du tir, qui a également 17 ans, assure aux enquêteurs qu’il s’agit d’un tir accidentel et qu’il ne savait pas que l’arme était chargée.

Selon lui, c’est en manipulant le fusil en direction de son hôte qu’il l’aurait touché à l’entrejambe. Interpellé par la police, le mineur a été placé sous contrôle judiciaire, dans un foyer landais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.