Paris : un homme tué par balle dans la rue, un suspect placé en garde à vue

Il s'agit d'un différend sur la voie publique qui a mal tourné, dans la nuit de vendredi à samedi.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un homme tué dans la nuit du 13 au 14 mai 2022 boulevard de Clichy à Paris. (GOOGLE MAPS)

Un homme a été tué par balle vers 3h dans la nuit de vendredi à samedi dans le 18e arrondissement de Paris, boulevard de Clichy, à la suite d'un différend sur la voie publique, a appris samedi franceinfo de source policière. Un suspect est en garde à vue, selon une source judiciaire. Sa compagne a aussi été interpellée.

La victime, âgée de 25 ans, est originaire de Poissy (Yvelines), selon le maire de la commune Karl Olive. Ce proche d'Emmanuel Macron demande au ministre de l'Intérieur "de faire toute la lumière" sur cette affaire. Il présente ses "condoléances à la famille du quartier Clos-Miroir", sur Twitter.

Une rixe a éclaté vers 2h du matin sur le boulevard de Clichy, selon une source policière. Trois individus en frappaient un quatrième, quand un cinquième homme est passé par là dans une BMW. Il a stationné son véhicule, en est sorti, leur a dit d'arrêter mais les trois hommes l'ont envoyé paître. Alors, il est retourné à sa voiture, en a sorti un Colt 45 et a tiré sur celui qui l'a insulté, le touchant en pleine tête et le tuant sur le coup.

L'homme suspecté d'être l'auteur du coup de feu a pris la fuite mais la police a identifié sa voiture, une BMW, quelques rues plus loin, relate une source policière. Les agents se sont approchés, ont constaté qu'il n'y avait personne à l'intérieur mais que le moteur était encore chaud. Ils ont donc décidé de surveiller le véhicule.

Quelques instants plus tard, un individu s'est avancé vers le véhicule, des bagages à la main. Soudain, il a repéré les fonctionnaires, a lâché ses bagages, a sorti son arme et s'est enfui en courant. Les policiers l'ont poursuivi jusqu'à le retrouver caché, accroupi dans un renfoncement, toujours son arme à la main. Les policiers l'ont tenu en joue et l'homme a fini par poser son arme et a s'allongé sur le sol.

L'homme a été interpellé vers 3h50 et conduit au service d'accueil et de l'investigation de proximité du commissariat du 17ème arrondissement, où il a été placé en garde à vue. Les policiers ont aussi interpellée une femme de 51 ans, présentée comme sa compagne et l'ont transportée au deuxième district de la police judiciaire (la 2ème DPJ) qui est saisie de l'enquête.

Le suspect se présente comme "chanteur, clochard et Youtubeur"

Le suspect interpellé est Martial Lanoir, 50 ans, selon une source policière de franceinfo. L'homme, qui se dit "chanteur, clochard et YouTubeur", s'était fait remarquer en septembre 2020 sur le plateau de l'émission Balance Ton Post, présentée par Cyril Hanouna, dans laquelle il avait propagé de fausses informations à tendance complotiste sur la pandémie de Covid-19, affirmant notamment que du Rivotril était injecté en dose létale aux personnes âgées dans les Ehpad.

Il a aussi chanté une chanson pour dénoncer un "gérontocide" et est intervenu lors de manifestations contre les mesures santaires. Il a publié des vidéos sur sa chaîne Dailymotion dans lesquelles il tient des propos s'apparentant aux positions de l'extrême droite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.