Paris : un balcon s'effondre, deux sexagénaires hospitalisés en urgence absolue

Le pronostic vital des deux victimes est engagé. Le balcon qui s'est effondré était situé au cinquième étage d'un immeuble du 13e arrondissement de la capitale.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le balcon du cinquième étage et la balustrade du balcon du quatrième étage se sont effondrés dans la cour de l'immeuble. (ADEL BELOUMRI / RADIO FRANCE)

Deux sexagénaires ont été hospitalisés vendredi 19 mai, dans la soirée, après l'effondrement de leur balcon, dans le 13e arrondissement de Paris, a appris l'Agence Radio France auprès des pompiers de Paris, confirmant une information du site ActuParis.

Un peu avant 20 heures vendredi, un balcon s'est effondré avenue d'Italie dans le 13e arrondissement de la capitale. Deux personnes, un homme et une femme âgés d'une soixantaine d'années, étaient sur ce balcon au moment de la chute depuis le 5e étage côté cour de l'immeuble. Tous les deux sont en état d'urgence absolue. Leur pronostic vital est engagé. 

L’immeuble était "une construction relativement récente (fin des années 1980), mais il y a d’évidence un défaut majeur", a tweeté le maire du 13e arrondissement de Paris, Jérôme Coumet. "Depuis hier soir, je suis en relation avec le bailleur pour qu’un diagnostic sur ce balcon, mais aussi sur tous les autres, soit réalisé dès lundi et pour que les mesures nécessaires soient prises ensuite." D'ici là, l'accès aux balcons est interdit ainsi que la cour de l’immeuble.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête 

Une grosse trentaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur place. L'immeuble n'a pas été évacué mais un périmètre de sécurité a été mis en place par les pompiers. De source policière, le balcon s'est d'abord effondré sur celui situé au 4e étage avant de chuter jusqu'au rez-de-chaussée. Des architectes étaient sur les lieux, vendredi à 21h30. Le parquet de Paris a ouvert une enquête vendredi pour "blessures involontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à trois mois".

Toujours de source policière, une des deux victimes polytraumatisées présente une fracture ouverte de la jambe droite et un traumatisme crânien. Elle a été transportée à l'Hôpital Européen Georges Pompidou. La seconde victime, également polytraumatisée, a quant à elle été transportée à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre. L'immeuble en question est géré par Paris Habitat, précise cette source. Il n'y a pas eu d'évacuation. L'architecte de la préfecture de police a été sollicité pour tenter d'en savoir plus.

Paris Habitat veut faire "toute la lumière" sur cet accident

"Des expertises sont engagées sans délai pour réaliser un diagnostic sur les balcons de l’immeuble", déclare Paris Habitat, qui gère l'immeuble. Le bailleur social a réagi dans un communiqué et souhaite que "toute la lumière soit faite sur les raisons de cet accident dont les circonstances et responsabilités doivent être établies au plus vite. Nos pensées vont d’abord aux victimes actuellement hospitalisées et à leurs proches."

"De manière opérationnelle, les équipes de Paris Habitat ont pris immédiatement toutes les mesures permettant de mettre en sécurité les balcons. Ainsi par précaution les accès aux balcons et au jardin ont été condamnés. Un porte-à-porte a été réalisé dès vendredi soir pour informer les locataires présents", a ajouté Paris Habitat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.