Paris : le "Mozart du cambriolage" interpellé mercredi en flagrant délit

Le malfaiteur de 57 ans est connu pour ses vols sans aucune infraction grâce à l'utilisation d'un appareil ORL détourné. Il a été arrêté mercredi après avoir dérobé des cartouches de cigarettes.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le "Mozart du cambriolage" a été arrêté en flagrant délit de vol par la police judiciaire de Paris, dans le 17e arrondissement de la capitale, mercredi 7 avril 2021. (GOOGLE MAPS)

Le "Mozart du cambriolage" a été interpellé en flagrant-délit mercredi 7 avril, dans l'après-midi, à Paris, a appris franceinfo de source proche de l'enquête. Âgé de 57 ans, l'homme est soupçonné d'être un as du cambriolage, vols qu'il effectuait sans aucune effraction. Il avait un mode opératoire très perfectionné et a déjà été condamné à plusieurs reprises pour vols. Il avait notamment été arrêté en 2016.

Pour ouvrir les appartements des beaux quartiers parisiens, il utilisait un otoscope, un appareil utilisé par les ORL pour examiner les oreilles de leurs patients. Cet otoscope lui permettait de voir comment est faite la serrure, et ensuite avec un outil appelé parapluie (outil équipé de petites lamelles en métal) il parvenait à ouvrir la porte sans endommager la serrure. Impossible dès lors pour ses victimes de s'apercevoir qu'elles ont été cambriolées.

L'otoscope retrouvé dans une camionette

Mercredi, le groupe des vols par effraction du troisième district de la police judiciaire est en repérage et remarque dans la rue l'homme qu'ils ont arrêté en 2016, ce fameux "Mozart du cambriolage". Les policiers décident alors de le suivre discrètement jusque dans le 17e arrondissement de Paris. Ils le voient entrer dans un immeuble avec un complice âgé de 40 ans. Les deux individus ressortent 20 minutes plus tard avec un sac. Les policiers décident de les interpeller et retrouvent dans le sac, seulement deux cartouches de cigarettes dérobées dans un appartement.

Les deux auteurs présumés ont également en leur possession les fameux outils" parapluie" et dans leur camionnette, des gants, des radios (qui permettent aussi d'ouvrir les portes) et le fameux otoscope détourné de son usage par cet as du cambriolage. D'après une source policière, ce quinquagénaire est l'un des derniers cambrioleurs "à l'ancienne" toujours en activité dans la capitale. Le propriétaire a déposé plainte pour ce vol commis à son domicile.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.