Paris : la célèbre brasserie La Rotonde visée par un incendie volontaire dans la nuit

C'est dans ce restaurant qu'Emmanuel Macron avait célébré sa qualification pour le 2e tour de la présidentielle, en avril 2017.

L\'intérieur de la brasserie La Rotonde, à Paris, après l\'incendie, le 18 janvier 2020.
L'intérieur de la brasserie La Rotonde, à Paris, après l'incendie, le 18 janvier 2020. (LUCAS MENGET / RADIO FRANCE)

La brasserie La Rotonde, dans le 6e arrondissement à Paris, a été la cible d'un incendie volontaire dans la nuit du vendredi 17 janvier au samedi 18 janvier, a appris franceinfo auprès de Gérard Tafanel, cogérant de l'établissement du quartier de Montparnasse.

L\'intérieur du restaurant La Rotonde, à Paris, après l\'incendie, le 18 janvier 2020.
L'intérieur du restaurant La Rotonde, à Paris, après l'incendie, le 18 janvier 2020. (LUCAS MENGET / RADIO FRANCE)

Vers 4h30 du matin, l'homme a surpris "plusieurs individus" qui tournaient autour de la brasserie. Il est rentré chez lui, puis une demi-heure plus tard il a été prévenu de l’incendie, par une alarme et la police. Les pompiers sont intervenus rapidement.

Un produit "accélérant" retrouvé sur les lieux

On ne sait pas comment le feu s'est déclaré. Les dégâts sont importants. La Rotonde sera fermée plusieurs semaines. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour déterminer les causes de l'incendie. De l'accélérant a été trouvé sur place, selon une source judiciaire à franceinfo. Selon le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale, un accélérant est un "combustible, souvent un liquide inflammable, utilisé pour initier un feu ou pour augmenter la vitesse de propagation de l'incendie", permettant d'"initier ou accroître l'intensité ou la vitesse de propagation d'un feu ". 

Selon le cogérant, les individus "ont cassé des vitres" de la terrasse et "balancé" un objet incendiaire. "Il y a de la suie partout. Tout est dégradé de partout. Les 45 personnes qui travaillent ici vont se retrouver au chômage", a-t-il déclaré.

Vue de l\'extérieur de La Rotonde, à Paris, après l\'incendie, le 18 janvier 2020.
Vue de l'extérieur de La Rotonde, à Paris, après l'incendie, le 18 janvier 2020. (LUCAS MENGET / RADIO FRANCE)

Le témoignage de Gérard Tafanel, le cogérant de La Rotonde, après l'incendie.
--'--
--'--

C'est dans ce restaurant qu'Emmanuel Macron avait célébré sa qualification pour le second tour de la présidentielle, en avril 2017. Le 1er mai 2019, la brasserie avait été mise sous haute protection policière. L'établissement accueille depuis plus de 100 ans de nombreuses personnalités du monde politique, économique et artistique.

"Tout mon soutien à la direction et aux équipes de La Rotonde face à l’incendie probablement criminel survenu dans le restaurant boulevard du Montparnasse", a réagi sur Twitter Marlène Schiappa après l'incendie. "Jusqu'où notre pays tolérera-t-il ces violences ?", interroge la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes.

De son côté, la maire de Paris Anne Hidalgo a jugé "inadmissible" la "dégradation" de La Rotonde. "Tout mon soutien aux équipes. Merci aux Pompiers de Paris qui sont intervenus rapidement."