Oise : un avion franchit le mur du son, des habitants paniquent en croyant à une forte explosion

De nombreux internautes ont exprimé leur inquiétude sur les réseaux sociaux.

La détonation a été entendue aux alentours de Compiègne, dans l\'Oise.
La détonation a été entendue aux alentours de Compiègne, dans l'Oise. (GOOGLE MAPS)

Une très importante détonation a été entendue jeudi 7 février dans la soirée, peu avant 22 heures, aux alentours de Compiègne, dans l'Oise. Il s'agissait en fait d'un avion militaire qui a franchi le mur du son, a indiqué la préfecture. L'appareil allait porter secours à un avion de tourisme qui se rendait à Marrakech, et dont la radio est tombée en panne, a précisé une source policière à franceinfo. Selon la police, ce type de manœuvre est courant.

La détonation a suscité une vive inquiétude sur les réseaux sociaux. "J'ai entendu un gros boum, ma maison a tremblé", a déclaré un habitant de Thourotte à franceinfo. Vers 22h40, la préfecture de l'Oise a tenu à rassurer la population en diffusant un tweet.

"Dans la soirée du jeudi 7 février vers 21h40 locale, un aéronef en provenance du Maroc et à destination de la Belgique, a perdu le contact radio avec les contrôleurs aériens français. Afin de lever le doute sur son comportement, et dans le cadre de sa mission permanente de sûreté de l'espace aérien national, l'armée de l'air a fait décoller un de ses aéronefs en alerte H24 - 7/7", explique le ministre des Armées dans un communiqué diffusé jeudi soir.

"En vue d'intercepter au plus vite l'aéronef, le Rafale qui avait décollé de la base aérienne de Saint-Dizier, a franchi le mur du son vers 21h55 au-dessus de 13 000 mètres d'altitude", précise le ministère.

Vendredi matin, l'armée de l'air s'est dite "navrée" après cet incident.