Haute-Saône : une fille de 11 ans se noie au bassin de Champagney où la baignade est interdite

"Tout porte à croire qu'il s'agit d'une noyade accidentelle", a déclaré procureur de la République de Vesoul.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le bassin de Champagney, en août 2018 en Haute-Saône.
 (JEAN-FRANÇOIS FERNANDEZ / RADIO FRANCE)

Une jeune fille de 11 ans est morte noyée au bassin de Champagney, en Haute-Saône, dimanche 12 juin, rapporte France Bleu Besançon. Un groupe de neuf baigneurs en provenance de Belfort se baignaient sur le plan d'eau, situé à une vingtaine de kilomètres de la préfecture du Territoire de Belfort. Le groupe était composé de neuf personnes, dont trois adultes. Une partie d'entre eux appartient à la communauté franco-chinoise de Belfort.

Bien que le bassin soit interdit à la baignade, les neuf personnes ont plongé dans l'eau mais la jeune fille, en vacances chez son oncle à Belfort, n'est pas réapparue à la surface. L'alerte a été donnée aux alentours de 17 heures dimanche. Après une heure de tentative de réanimation, la jeune victime a finalement été déclarée morte.

Une cellule médico-psychologique a été mise en place immédiatement pour le reste du groupe. Une enquête a été ouverte, mais "tout porte à croire qu'il s'agit d'une noyade accidentelle", a affirmé dimanche le procureur de la République de Vesoul.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Noyades

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.