Cet article date de plus de sept ans.

Nord : deux enfants tués dans un probable drame familial

Deux enfants ont été tués et un troisième a été grièvement blessé à Walincourt-Selvigny, près de Cambrai dans la nuit de vendredi à samedi. Leur père a été interpellé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Le drame a été découvert par les pompiers à Walincourt-Selvigny dans le Nord © MaxPPP)

Le drame s’est déroulé en fin de soirée vendredi, à Walincourt-Selvigny, une petite commune du Cambrésis dans le Nord. Dans une maison du village, aux alentours de minuit, les pompiers ont découvert les corps de deux enfants âgés de deux mois et quatre ans. Une petite fille de dix-huit mois, grièvement blessée, a été admise à l'hôpital.

C'est le père de famille, âgé d'une trentaine d'années, qui aurait porté des coups de couteau à ses trois enfants. La mère des enfants a été légèrement blessée, ainsi que leur grand-mère maternelle. Toutes les deux ont été hospitalisées à Cambrai. La fillette, grièvement touchée, a été admise à l'hôpital de Lille. Son état de santé est inquiétant. A la mi-journée samedi, les médecins réservaient toujours leur pronostic. 

Selon le procureur de la République de Cambrai, l'homme serait atteint de troubles psychiatriques. Il aurait tenté de se suicider juste après les faits mais il a été interpellé. Il devrait faire l'objet d'examens médicaux avant d'être placé en garde à vue, si son état le permet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.