Cet article date de plus de neuf ans.

Mort de Maxime : un jeune homme de 17 ans mis en examen pour assassinat

Deux jours après la découverte d’un corps en partie calciné près de Montbéliard, un jeune homme de 17 ans a été mis en examen pour assassinat. Un autre, majeur, est toujours gardé à vue. L'autopsie a révélé plusieurs coups de couteaux, dont un mortel.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les gendarmes l'avaient interpellé quelques heures après la découverte du corps de Maxime, 14 ans. Le parquet de Montbéliard a mis en examen un jeune homme de 17 ans et demandé son placement en détention. "C'est un primo délinquant avec un passé agité qui a déjà été impliqué dans des affaires de stupéfiants, vols et outrages ", selon les enquêteurs. Ils avaient retrouvé la moto de la victime chez lui.

"Il reconnaît avoir été présent sur les lieux mais nie être l'auteur des coups " a précisé Thérèse Brunisso, procureure de Montbéliard. "La juge d'instruction a estimé avoir des éléments de préméditation".

Tué à l'arme blanche, puis brûlé

L'autopsie a révélé plusieurs coups de couteau, dont un mortel. "Maxime est mort avant d'avoir été calciné ", conclut la procureure.

L'adolescent, âgé de 14 ans, avait quitté mardi soir le domicile familial à Etouvans, à 5 km de Montbéliard, pour faire un tour de moto. Le principal suspect était une connaissance de la victime, pas un ami, selon les enquêteurs. Un autre jeune homme, majeur, est en garde à vue depuis ce matin.

 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.