Meurtre de Mireille Knoll : la réclusion criminelle à perpétuité requise contre Yacine Mihoub

Publié
Meurtre de Mireille Knoll : la réclusion criminelle à perpétuité requise contre Yacine Mihoub
france 2
Article rédigé par
Naoufel El Khaouafi - France 2
France Télévisions

Le verdict du procès du meurtrier présumé de l'octogénaire juive Mireille Knoll devrait être annoncé mercredi 10 novembre. Le journaliste Naoufel El Khaouafi apporte des précisions sur les réquisitions, depuis le tribunal de Paris.

Le verdict du procès du meurtrier présumé de Mireille Knoll est attendu mercredi 10 novembre. L'octogénaire de confession juive avait été tuée en mars 2018 dans un contexte d'antisémitisme. Mardi, l'avocat général a requis des peines jugées sévères par toutes les parties. "Un verdict que l'entourage de Mireille Knoll espère à la hauteur des réquisitions d'hier", rapporte le journaliste Naoufel El Khaouafi depuis le tribunal de Paris. 

La perpétuité requise contre Yacine Mihoub

"Le meurtre de Mireille Knoll repose sur les épaules de Yacine Mihoub, l'un des deux accusés : c'est ce qu'a annoncé hier l'avocat général lors de son réquisitoire", poursuit le journaliste. La peine la plus élevée, la réclusion criminelle à perpétuité, a été requise. L'avocat général a également soulevé le caractère antisémite de l'acte. "Concernant Alex Carrimbacus, l'autre accusé, l'avocat général a requis 18 ans de réclusion criminelle, ajoute Naoufel El Khaouafi. Enfin, concernant la mère de Yacine Mihoub, qui est jugée pour destruction de preuves, on a demandé trois ans d'emprisonnement." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.