Meurtre de Christelle Blétry : début du procès de Pascal Jardin

Pascal Jardin est jugé depuis ce lundi 23 janvier pour le meurtre de Christelle Blétry. La mère de l'étudiante veut savoir pourquoi sa fille est morte poignardée de plus de cent coups de couteau.

France 3

Ce rendez-vous avec la justice, Marie-Rose Blétry l'attend depuis vingt ans. La voilà pour la première fois confrontée au meurtrier présumé de sa fille, Pascal Jardin, 58 ans. Dans son box, l'accusé écoute attentivement l'effrayant énoncé des faits pour lesquels il comparaît. Une épreuve pour les proches de la victime. Le 28 décembre 1996, le corps de Christelle Blétry, 20 ans, est retrouvé au bord d'une route de campagne lardé de 123 coups de couteau.

Nie être l'auteur des coups de couteau

L'enquête piétine avant de connaître un rebondissement 18 ans plus tard. Une trace ADN retrouvée sur les vêtements de la victime correspond à celle d'un homme. Elle est consignée au fichier national des empreintes génétiques. Pascal Jardin a déjà été condamné en 2004 pour agression sexuelle. L'homme a débord tout avoué avant de se rétracter lors de la reconstituions des faits. À l'audience, l'accusé avoue avoir une relation sexuelle avec la victime le soir du meurtre, mais nie être l'auteur des coups de couteau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Didier Seban, avocat de l\'association Christelle en compagnie de Marie-Rose Bletry, la mère de Chistelle à Blanzy (Saone-et-Loire), le 12 septembre 2014.
Didier Seban, avocat de l'association Christelle en compagnie de Marie-Rose Bletry, la mère de Chistelle à Blanzy (Saone-et-Loire), le 12 septembre 2014. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)