Wambrechies : marche blanche pour Angélique

3 000 personnes ont participé cet après-midi à une marche blanche à Wambrechies (Nord) en hommage à Angélique Six, l'adolescente de 13 ans retrouvée morte violée et étranglée. 

FRANCE 2

Des anonymes, des connaissances des amis. Tous étaient réunis derrière la famille d'Angélique ce mardi 1er-Mai après-midi. Parmi la foule, beaucoup d'émotions, des fleurs, des larmes, et une douleur sourde. À mi-parcours, la famille fait une halte, à quelques mètres de la maison du meurtrier présumé, là où Angélique a été tuée. 

"C'est horrible, je n'ai plus les mots"

Le cortège arrive enfin au mémorial installé à l'endroit de la disparition de l'adolescente. Sa grande soeur Anaïs prend la parole : "Merci à vous tous, proches, amis, voisins ,connaissances, pour votre soutien, votre accompagnement et vos actions. Gardons en mémoire ce sourire, cette insouciance,  cette vivacité qu'avait Angélique. On t'aime très fort Angélique".  "C'est une puce que j'ai vue grandir", confie une femme dans le cortège, émue aux larmes, "c'est horrible, je n'ai plus les mots", ajoute-t-elle. "Angélique, on t'aime", c'est sur ces mots que la marche s'est dispersée. Une journée de 1er-Mai qui restera très particulière à Wambrechies. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une marche blanche est organisée à la mémoire d\'Angélique, le 1er mai 2018 à Wambrechies (Nord). 
Une marche blanche est organisée à la mémoire d'Angélique, le 1er mai 2018 à Wambrechies (Nord).  (THIERRY THOREL / CROWDSPARK / AFP)