Wambrechies : l'adieu à Angélique

L'adolescente de 13 ans, victime d'un criminel sexuel, était inhumée samedi 5 mai. Une foule compacte était présente pour lui dire au revoir.

Voir la vidéo
France 3

Un petit cercueil blanc et une famille endeuillée mais digne dans sa détresse. C'est ainsi que se sont déroulées les obsèques de la jeune Angélique, 13 ans, violée et tuée.

L'église était comble au moment où l'un de ses oncles a pris la parole, décrivant la jeune fille joyeuse qu'elle était. A l'extérieur, les habitants de Wambrechies se recueillent en écoutant la cérémonie.

"Tout le monde se sent concerné"

"Ce n'est pas la fille de monsieur Six qui a été tuée, c'est la fille du village, c'est la fille de tout le monde. Tout le monde se sent concerné", explique Michel Sas, premier adjoint au maire de Wambrechies.

"C'est difficile de se dire qu'elle ne verra plus jamais sa copine, c'est terminé", confie, très émue, la mère d'une des amies de l'adolescente. A la sortie de la messe, le cortège a été applaudi par la foule présente, avant de se diriger vers le cimetière.

Wambrechies : l\'adieu à Angélique
Wambrechies : l'adieu à Angélique (France 3)