Justice : le procès du meurtrier présumé de Christelle Blétry s'ouvre à Chalon-sur-Saône

Pascal Jardin est accusé d'avoir tué de 123 coups de couteau en 1996, une jeune femme âgée de 20 ans, Christelle Blétry.

France 3

Ce rendez-vous avec la justice, Marie-Rose Blétry l'attend depuis 21 ans. Entourée de ses proches, la voilà enfin confrontée au meurtrier de sa fille. En 1996, le corps de Christelle, 20 ans, est retrouvé au bord d'une route de campagne, lardé de 123 coups de couteau. L'enquête piétine avant de connaitre un rebondissement 18 ans plus tard.

Il avoue puis se rétracte

Une trace ADN retrouvée sur les vêtements de la victime correspond à celle d'un homme, consignée au fichier national des empreintes génétiques : Pascal Jardin, 58 ans, déjà condamné en 2004 pour agression sexuelle. L'accusé a d'abord tout avoué avant de se rétracter lors de la reconstitution des faits. Pascal Jardin continue aujourd'hui de nier les faits. Ses avocats ont 10 jours pour convaincre les jurés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christelle Blétry, une des \"disparues de l\'A6\", a été tuée de 123 coups de couteau et découverte dans un fossé à la sortie de Blanzy (Saône-et-Loire), le 28 décembre 1996.
Christelle Blétry, une des "disparues de l'A6", a été tuée de 123 coups de couteau et découverte dans un fossé à la sortie de Blanzy (Saône-et-Loire), le 28 décembre 1996. (MAXPPP)