Dordogne : deux sans-abri s’accusent du meurtre d’un homme à Bergerac

La victime, âgée de 63 ans, hébergeait régulièrement ces sans-abri chez elle. En garde à vue, ils ont confirmé leur présence au moment des faits, tout en niant toute responsabilité personnelle dans ce meurtre. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ville de Bergerac, en Dordogne. (GOOGLE MAPS)

Deux sans-abri de Bergerac, en Dordogne, s’accusent mutuellement du meurtre d’un homme de 63 ans, dont le corps a été retrouvé à son domicile par la police lundi 12 juillet, rapporte ce dimanche 18 juillet France Bleu Périgord.

Des habitants du quartier où vivait la victime ont prévenu les forces de l’ordre, inquiets de ne plus apercevoir leur voisin. C’est en arrivant au domicile du sexagénaire que les enquêteurs l'ont découvert, mort sous des coups exercés durant le week-end du 10 juillet.

Très vite après l’ouverture d’une enquête par le parquet de Bergerac, les enquêteurs ont soupçonné deux sans-abri, que la victime connaissait et qu’elle hébergeait régulièrement. Agés d’une soixantaine et d’une trentaine d’années, ils ont très vite été interpellés et placés en garde à vue.

Pendant leurs interrogatoires, les deux suspects ont confirmé leur présence au moment des faits, mais se sont accusés mutuellement d’avoir porté les coups mortels. Le parquet de Bergerac s’est dessaisi de l’enquête au profit du pôle criminel de Périgueux, en requérant un mandat de dépôt pour les deux hommes, des chefs d’homicide volontaire. Ils ont été présentés au parquet de Périgueux ce samedi 17 juillet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Meurtres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.