Dans le Nord, un adolescent de 15 ans avoue avoir tué une femme, "sous l'effet de la colère", six mois après les faits

Un adolescent de 15 ans a été mis en examen pour assassinat, après avoir avoué le meurtre d'une femme de 57 ans, à Beauvois-en-Cambrésis (Nord). 

Le corps d\'une femme avait été retrouvé le 19 octobre sur un chemin de randonnée à Beauvois-en-Cambrésis, dans le Nord.
Le corps d'une femme avait été retrouvé le 19 octobre sur un chemin de randonnée à Beauvois-en-Cambrésis, dans le Nord. (LEFEBVRE / MAXPPP)

Le corps de la victime avait été retrouvé le 19 octobre 2017 sur un chemin de campagne, d'après les informations de France Bleu Nord. L'enquête avait ensuite révélé qu'il s'agissait d'un meurtre par arme blanche.

Six mois après les faits, jeudi 5 avril, un adolescent a avoué. "Je vais avouer un meurtre", a confié le jeune homme à ses camarades et à l'équipe enseignante de son collège. Très vite, l'établissement prévient la gendarmerie et dans la journée, l'adolescent est interpellé et placé en garde à vue. Pendant son audition, il a confirmé être l'auteur de ce crime avec préméditation.

"Il a envie de tuer quelqu'un"

Face aux enquêteurs, il a raconté : ce 19 octobre 2017, "sous l'effet de la colère, il a envie de tuer quelqu'un", rapporte le procureur de la République de Douai, Frédéric Teillet. Ce sera cette femme de 57 ans qui s'adonne à sa marche quotidienne sur le chemin de randonnée du Val-de-Riot, à Beauvois-en-Cambrésis. Il lui plante un couteau dans le dos.

Vendredi matin, les gendarmes l'ont transporté sur les lieux du drame pour faire des vérifications. Dans la soirée, il a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire. L'enquête se poursuit pour éclaircir le déroulement des faits.