Après la découverte d'un homme mort le crâne fracassé au Père-Lachaise, un suspect en garde à vue

Le suspect a été arrêté mercredi soir après la découverte du corps dans le cimetière parisien. Des traces de sang ont été retrouvées sur l'un de ses vêtements.

Le cimetière du Père-Lachaise, à Paris, le 13 février 2014.
Le cimetière du Père-Lachaise, à Paris, le 13 février 2014. (MANUEL COHEN / AFP)

Un suspect de 27 ans a été arrêté mercredi soir et se trouve toujours en garde à vue vendredi 9 mai, après la découverte du corps d'un homme, le crâne fracassé, dans le cimetière parisien du Père-Lachaise. Sa garde à vue a été prolongée jeudi soir. Elle peut durer jusqu'à 48 heures. L'homme pourrait ensuite être déféré devant la justice ou remis en liberté.

La victime a été découverte mercredi et l'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne. Selon Le Parisien, "la victime – François Boudinot, 66 ans – a été retrouvée, vers 17 heures, par des touristes américains, allée des Acacias, au niveau de la division 38. Le corps du sexagénaire était étendu entre deux tombes, non loin de celles où reposent l'écrivain et homme politique Benjamin Constant et l'industriel René Panhard". "François Boudinot présentait de nombreuses traces de coups au niveau du visage", précise le quotidien.

Selon une source proche du dossier, le suspect avait déjà été interpellé récemment pour d'autres faits de violence commis dans le célèbre cimetière parisien. Des analyses sont en cours concernant des traces de sang retrouvées sur l'un de ses vêtements.