Cet article date de plus de dix ans.

Meurtre d'Océane : le suspect en garde à vue passe aux aveux

Le jeune homme de 25 ans en garde à vue à la gendarmerie de Bellegarde dans l'affaire du meurtre d'Océane a avoué les faits, selon le procureur de la République. Il avait été confondu par des tests ADN en fin d'après-midi.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les tests ADN, cet après-midi, le désignaient comme le principal suspect du meurtre d'Océane, 8 ans, tuée samedi à Bellegarde après avoir été agressée sexuellement. Ce jeune homme de 25 ans a finalement avoué le crime, a révélé le procureur de la République de Nîmes, Robert Gelli. Selon lui, le suspect aurait expliqué avoir croisé la petite fille par
hasard et l'avoir agressé.

Ces aveux seraient en fait les seconds, puisqu'il a déjà tout révélé à sa compagne avant de se rendre. Il avait ensuite expliqué aux gendarmes qu'il était ivre et sous ecstasy samedi soir, au moment des faits, et qu'il ne se souvenait plus de rien.

Le magistrat n'a pas divulgué son identité. Il s'agit d'un jeune chômeur, ancien SDF, qui connaît des problèmes de drogue et d'alcool. Père d'un enfant, il n'a pas d'antécédent judiciaire. Il serait cependant connu des services de police pour des violences.


Le suspect du meurtre d'Océane à Bellegarde est passé aux aveux. Robert Gelli, procureur de la République de Nîmes
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.