Meurthe-et-Moselle : une femme de 47 ans mise en examen pour meurtre par conjoint

En état d'ivresse, la femme a reconnu une dispute qui a dégénéré en bagarre.

Article rédigé par
avec France Bleu Sud Lorraine - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Tonnoy (Meurthe-et-Moselle). (GOOGLE MAPS)

Une femme de 47 ans a été mise en examen et placée en détention provisoire dimanche 26 septembre pour meurtre par conjoint. Les faits ont eu lieu à Tonnoy, au Sud-Est de Nancy, en Meurthe-et-Moselle, vendredi 24 septembre, rapporte France Bleu Sud Lorraine.

Les gendarmes ont été appelés par la fille du couple et ont trouvé, dans la cuisine, le corps de la victime, un homme de 54 ans. Placée en détention provisoire, la femme avait déjà été condamnée en 2020 pour des violences sur sa fille. Appelés peu avant midi, les secours et la gendarmerie ont constaté le décès de l'homme, dont "le corps présentait des blessures compatibles avec des violences volontaires", explique le parquet de Nancy.

Le couple connu pour des problèmes d'alcool

En état d'ivresse, sa conjointe a été placée en garde à vue tout le week-end, où elle a finalement reconnu "une dispute sur fond de forte alcoolisation". La femme de 47 ans a expliqué aux enquêteurs avoir été giflée et insultée, avant que son compagnon ne fasse une chute et qu'elle "en profite pour lui donner des coups de pied". Le parquet de Nancy précise que ses chaussures sont "effectivement maculées de sang". L'enquête, menée par la section de recherches de Nancy, a rapidement révélé que le couple était déjà connu pour des problèmes d'alcoolisation et des différents conjugaux. La femme a été condamnée en mai 2020 à 3 mois de prison avec sursis pour des violences sur sa fille, alors âgée de 17 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.