Cet article date de plus de neuf ans.

Marseille : une lycéenne se suicide dans son établissement

Une jeune fille de 18 ans, interne dans un lycée privé côté de Marseille, s'est donné la mort dans la nuit de mardi à mercredi. Elle a été retrouvé pendue à un arbre. Elle avait été vue par ses camarades pour la dernière fois en vie, mardi soir vers 23h00.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Richard Colinet Maxppp)

Une élève de terminale du lycée Lacordaire à Saint-Just à Marseille a été retrouvée pendue mercredi à un arbre du parc de l'établissement. Les secours ont été alertés vers 6h45, la jeune fille partageant sa chambre ayant aperçu le corps de sa fenêtre. La lycéenne, interne dans ce lycée très côté du 13ème arrondissement, était en arrêt cardio-respiratoire et n'a pu être ramenée à la vie par le médecin du Samu.

La jeune fille, âgée de 18 ans, a été vue par ses camarades pour la dernière fois en vie, mardi soir vers 23h00. Elle quittait l'internat pour aller fumer une cigarette.

Elle était suivie pour des "troubles psychologiques"

Elle a laissé un post mardi soir sur sa page Facebook : "I saw a sad tree... and a rope" ("J'ai vu un arbre triste... et une corde").  Selon La Provence , la lycéenne, originaire de Martigues, était suivie pour des "troubles psychologiques ", mais "on ne pouvait pas imaginer qu'elle était prête à se suicider ", selon le directeur de l'établissement. Une enquête a été confiée aux policiers de la division Nord de la Sécurité publique de Marseille.

Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a exprimé en milieu de journée "sa plus vive émotion" dans un communiqué. Un cellule psychologique a été mise en place au sein du lycée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.