Marseille : deux morts dans une fusillade, l'une des deux victimes était déjà connue par les enquêteurs

Selon le bureau de Radio France de Marseille, l'une des deux victimes de la fusillade de jeudi soir était suspecte dans une affaire de tentative d'assassinat en 2019. Un autre homme a lui été blessé.
Article rédigé par France Info, Mathilde Vinceneux
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une voiture de police à Marseille (image d'illustration). (NELLY ASSENAT / FRANCE-BLEU PROVENCE)

Deux hommes de 24 et 41 ans ont été tués par balles jeudi 28 septembre dans une fusillade à Marseille. La victime de 41 ans était déjà connue des enquêteurs, a appris le bureau de Radio France de Marseille de source proche de l'enquête. Cet homme était suspect dans une affaire de tentative d'assassinat en 2019.

Un autre homme de 41 ans a également été blessé dans cette fusillade. Les faits se sont produits sur la voie publique autour de 19h40 le quartier des Chutes-Lavie, dans le 4e arrondissement de Marseille.

Une voiture incendiée retrouvée dans un parc

Sur les images de vidéosurveillance d’une caméra de la ville, qu'a pu consulter la journaliste du bureau de Radio France de Marseille, on voit trois hommes discuter sur un trottoir près d'un bar tabac. Un 4x4 noir s’arrête à leur hauteur, on ne voit pas le visage du conducteur. Un passager sort de la portière arrière, il porte un masque, une veste noire et une capuche. Il tire en rafale à l’arme longue en s’avançant vers le trottoir puis remonte dans le 4x4 qui prend la fuite.

Un véhicule incendié a été retrouvé un peu plus tard dans le parc Corot, dans le 13e arrondissement. Les enquêteurs soupçonnent cette voiture d'avoir servi à l'auteur ou aux auteurs de la fusillade. Une arme longue a été retrouvée dans ce véhicule, toujours selon une source proche de l'enquête.

Ces deux nouveaux meurtres (dont le lien avec les trafics de drogue n'est pour le moment pas établi) interviennent plus de deux semaines après le dernier homicide officiellement lié par les enquêteurs à la guerre des trafiquants de drogue dans la cité phocéenne. La personne visée était alors un homme de 56 ans, tué dans le quartier de l'Estaque, dans le 16e arrondissement, dans le nord de la ville. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.