Loiret : une cache d'armes découverte dans une école primaire par un ouvrier

Les armes et les munitions étaient cachées dans les sanitaires, actuellement en travaux.

Un pistolet semi-automatique Glock 9mm (illustration).
Un pistolet semi-automatique Glock 9mm (illustration). (ALI AL-SAADI / AFP)

Deux pistolets et une quarantaine de munitions ont été découverts lundi soir dans un faux plafond des toilettes d'une école primaire à Saint-Jean-de-Braye (Loiret), a appris France Bleu Orléans mercredi 14 novembre, confirmant une information du Parisien. L'ouvrier de 26 ans qui a fait cette découverte est en garde à vue.

C’est un ouvrier qui travaille actuellement sur le chantier de rénovation de l’école Jean Zay qui a fait cette découverte. Cet homme de 26 ans est actuellement en garde à vue, afin de "faire toute la lumière" sur les circonstances de cette découverte étonnante, selon une source judiciaire. Les deux armes découvertes sont un pistolet de marque Glock 9mm, mais qui n'est pas en état de fonctionner et un pistolet à air comprimé de marque Zoraki, qui lui en revanche peut tirer de vraies balles, ayant été "remilitarisé". Il y avait également dans la cachette une quarantaine de munitions.

Aucun enfant n'avait accès à cette pièce, les sanitaires étant actuellement en travaux, a précisé le parquet à France Bleu Orléans. L'enquête, initialement confiée à la sûreté départementale, est désormais menée par la police judiciaire.

Le groupe scolaire Jean Zay, situé en centre-ville, non loin de la mairie de Saint-Jean-de-Braye, fait actuellement l’objet de très importants travaux pour une réouverture complète à la rentrée prochaine. L'école accueille actuellement 185 élèves.