Loire-Atlantique : un apprenti conducteur sous l'emprise du cannabis emmené à la gendarmerie par sa monitrice

Malgré les avertissements répétés de sa monitrice, l'étudiant âgé de 20 ans a persisté dans son comportement dangereux, rapporte France Bleu Loire Océan, lundi.

Le toit d\'une voiture d\'auto-école. (Photo d\'illustration)
Le toit d'une voiture d'auto-école. (Photo d'illustration) (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Un étudiant de 20 ans a été contrôlé positif aux stupéfiants alors qu'il prenait une leçon de conduite à Couëron près de Nantes (Loire-Atlantique), le 19 juillet dernier, vers 8h30, rapporte France Bleu Loire Océan, lundi 7 août. C'est la monitrice d'auto-école qui l'a dirigé vers la gendarmerie après avoir constaté plusieurs infractions au code de la route.

"Malgré les rappels et directives de la monitrice, l'intéressé ne s'est pas arrêté à un stop, a refusé la priorité à deux piétons, se positionne mal dans les ronds-points et finit par emprunter un sens interdit", racontent les gendarmes sur leur page Facebook. Après l'avoir rappelé à l'ordre, l'étudiant a persisté dans son comportement dangereux. La monitrice prend alors la décision d'emmener son élève à la gendarmerie toute proche, afin que les militaires procèdent à un contrôle.

Le dépistage aux stupéfiants est positif. L'apprenti conducteur avoue avoir consommé du cannabis au cours de la nuit et avoir peu dormi. Un peu plus tard, il confie aux gendarmes être un consommateur régulier. Le jeune homme est convoqué devant le tribunal correctionnel le 9 novembre, il risque une amende, mais le tribunal pourrait également lui interdire de passer son permis de conduire pendant un certain temps.