Cet article date de plus de sept ans.

Le curé de Sainte-Mère-Eglise aurait mis fin à ses jours

L'homme d'église aurait laissé une lettre dont le contenu n'a pas été révélé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le prêtre de Sainte-Mère-Eglise, Emmanuel Serveau, ici en juin 2005.  (  MAXPPP)

C'est un fait rarissime en France. Le prêtre de Sainte-Mère-Eglise dans la Manche se serait, selon les premiers éléments de l'enquête, suicidé mercredi 18 décembre pour une raison inconnue.

Le corps du père Emmanuel Serveau, 50 ans, a été retrouvé à proximité de son véhicule mercredi soir. "Une enquête a conclu a priori à une mort volontaire", a indiqué Mme Anne Jacquemot, chargée de communication du diocèse de Coutances. Selon elle, le prêtre a laissé une lettre dont le contenu n'a pas été révélé. Elle ajoute que le prêtre ne présentait aucun signe de maladie et était "très apprécié".

Selon La Manche Libre, l'évêque de la Manche, Mgr Le Boulc'h, a prévenu tous les prêtres du département et assuré de "la grande estime et l'affection que suscitaient ce prêtre apprécié de toutes les personnes qui l'ont connu, notamment ses paroissiens".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.