La maison de Tino Rossi cambriolée à Ajaccio

Des guitares et des voitures miniatures ont été dérobées samedi soir dans la villa de Tino Rossi. L'ancienne demeure du chanteur corse le plus célèbre du monde, ouverte au public l'été, est devenue un lieu de pèlerinage.

(Le fils Laurent et le petit-fils Corentin de Tino Rossi gèrent la villa du chanteur, devenue "Maison des Illustres" en 2011. © MaxPPP)

La maison du chanteur Tino Rossi, décédé en 1983, a été cambriolée samedi soir à Ajaccio, en Corse. Laurent Rossi, fils du chanteur et propriétaire de cette maison, a confié à Corse Matin qu'"aucun saccage n'a été perpétré, les meubles n'ont pas été détériorés" .

Quant au butin, il serait assez maigre : deux ou trois guitares et une vingtaine de voitures miniatures de type Dinky Toys. Si certaines de ces voitures valent quelques centaines d'euros, les objets les plus précieux de la famille n'ont pas été dérobés.

Labellisée "Maison des Illustres"

La villa située dans la pinède du Scudo est  ouverte tous les étés au public. Devenue un lieu de pèlerinage pour les admirateurs du chanteur de Petit papa Noël et de Vieni...Vieni..., la demeure accueille chaque année plusieurs milliers de visiteurs.

La propriété a obtenu en 2011 le label "Maison des Illustres", attribué par le ministère de la Culture. Ce label a été décerné à une centaine de demeures remarquables ouvertes au public "pour transmettre la mémoire d'hommes et de femmes ayant influencé l'histoire régionale ou nationale".

Enfant le plus célèbre d'Ajaccio après Napoléon, Tino Rossi est l'un des seuls artistes français à avoir vendu plus de 500 millions de disques dans le monde.