Cet article date de plus de dix ans.

L'affaire du Carlton de Lille sera instruite à Lille : la Cour de cassation rejette le dépaysement

Le parquet général de Douai avait demandé que le dossier - sensible - soit instruit loin de Lille. La Cour de cassation a rejeté cette demande de dépaysement, suivant l'avis de l'avocat général, pour qui cette demande n'avait pas de sens et était une perte de temps.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"Il faut faire confiance aux juges, à leur éthique et à leur déontologie" avait estimé l'avocat général de la Cour de cassation, avant de rendre un avis négatif à la demande de dépaysement. La Cour a suivi son avis.

L'affaire de proxénétisme du Carlton de Lille sera donc instruite à Lille. Le dépaysement aurait été "une perte de temps, et un désaveu du travail des juges qui ne le demandent pas, et connaissent le contexte local" , selon l'expression de l'avocat général.

Le maintien du dossier à Lille devrait permettre aux juges d'instruction d'accélérer la conduite de l'affaire - et d'entendre prochainement Dominique Strauss-Kahn.

Huit personnes sont actuellement mises en examen - trois responsables du Carlton, trois entrepreneurs, ainsi qu'un commissaire de police et un avocat. Cinq sont incarcérés.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.