Mort de Zyed et Bouna : la justice va trancher

Les deux jeunes tentaient de se soustraire à un contrôle de police lorsqu'ils se sont réfugiés dans une centrale EDF.

FRANCE 3

Dix ans après la mort de Zyed et Bouna, le tribunal correctionnel de Rennes va rendre son jugement ce lundi 18 mai, sur l'éventuelle responsabilité de la police dans la mort de ces deux adolescents, électrocutés à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le 27 octobre 2005. Les deux adolescents tentaient de se soustraire à un contrôle de police quand ils se sont retranchés dans un transformateur.

La procureure générale a requis la relaxe

Selon les avocats des deux victimes, "les policiers connaissaient le danger de mort. Ils auraient dû, ils auraient pu faire quelque chose", rapporte la journaliste de France 3 sur place, Nathalie Perez.

De son côté, la procureure générale est, elle, persuadée que les deux policiers n'auraient pas pu éviter ce drame. Elle est "convaincue qu'ils ignoraient si les deux enfants étaient ou non dans le transformateur", souligne l'envoyée spéciale. Le parquet a donc requis la relaxe. Si les deux fonctionnaires de police sont relaxés, il n'y aura pas de possibilité d'appel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo de Zyed (à gauche) et Bouna (à droite), les adolescents morts dans un transformateur électrique à Clichy-sous-Bois, peu avant leur mort, en 2005.. 
Une photo de Zyed (à gauche) et Bouna (à droite), les adolescents morts dans un transformateur électrique à Clichy-sous-Bois, peu avant leur mort, en 2005..  (OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP)