Banlieues : retour à Clichy-sous-Bois

10 ans après l'embrasement des banlieues françaises et la mort de deux jeunes à Clichy-sous-Bois, une équipe de France 2 s'est rendue dans la ville.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

2005, les banlieues s'embrasent après la mort de Zyed et Bouna, deux jeunes garçons de Clichy, morts électrocutés après une course poursuite avec la police. Dix ans plus tard, une équipe de France 3 s'est rendue dans la ville. Ici depuis cinq ans, les chantiers se multiplient, les anciennes tours de la cité côtoient désormais des pavillons flambants neufs. Le paysage se transforme, mais la société parait bien plus lente à évoluer.

Sentiment d'impuissance

Fille de policier, soeur de détenu, Laetitia Nonone est une figure de la ville. Ella a fondé Zonzon 93, une association d'aide à l'insertion. Cette structure s'occupe désormais de plus de 200 jeunes de la région avec parfois un sentiment d'impuissance. "Tant qu'il y aura ces inégalités au niveau de la justice, du social, de l'éducation, on marchera sur la tête et je pense que des révoltes malheureusement il y en aura d'autres", explique Laetitia Nonone. Malgré l'espoir et des exemples de jeunes qui s'en sont sortis, la mue de Clichy-sous-Bois n'est pas encore terminée. La pauvreté et l'exclusion demeurent, 23% des habitants de la ville sont aujourd'hui au chômage.

Le JT
Les autres sujets du JT