Cet article date de plus de neuf ans.

Un étudiant condamné pour un trafic de sujets d'examens universitaires

Mickaël, 26 ans, a écopé de 15 mois de prison avec sursis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'université Paris-XIII, à Villetaneuse (Seine-Saint-Denis), le 16 septembre 2009. (MAXPPP)

Un étudiant de médecine, qui avait organisé un trafic de sujets d'examens volés, a été condamné, mardi 22 octobre, à 15 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Mickaël, 26 ans, a reconnu avoir vendu des sujets de partiels de médecine à des étudiants de Paris-XIII, il y a trois ans.

Jusqu'à 6 000 euros par transaction

Il a été condamné conformément aux réquisitions du procureur. Lors de l'audience, il avait souligné que Mickaël "n'était plus étudiant en médecine, [mais] était devenu négociateur de sujets à communiquer à un marché considérable et avide". Mickaël avait revendu des documents pour plusieurs milliers d'euros. La plus importante transaction s'élève à 6 000 euros, remis en partie en liquide sur le parking d'un fast-food. Les sujets concernaient notamment la première année de médecine, où près de neuf étudiants sur dix échouent.

Six autres anciens étudiants ont également été condamnés à des peines allant de trois à huit mois avec sursis. Selon la justice, ils ont accepté ses propositions et/ou démarché d'autres jeunes pour partager le coût de l'investissement. Entre temps, Mickaël a changé de voie, s'installant en Israël pour y poursuivre des études d'entrepreneuriat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice – Procès

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.