Prison à perpétuité pour le "boucher des Balkans" Ratko Mladic

L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, a été condamné ce mercredi 22 novembre à La Haye à la prison à perpétuité.

France 3

C'est un vieil homme aux cheveux blancs qui écoute le juge du tribunal pénal international de La Haye (Pays-Bas). Ratko Mladic, 74 ans, est condamné pour crimes contre l'humanité et génocide.

Surnommé le "boucher des Balkans", il est responsable des pires massacres de civils perpétrés en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale. En 1992, sous son commandement, l'armée bosno-serbe fait le siège de Sarajevo. Pendant plus de trois ans, la ville est systématiquement bombardée. Bilan : 11 500 morts et 50 000 blessés.

Dernier criminel condamné

En 1995, le général profite de la faiblesse des Casques bleus de l'ONU et prend le contrôle de l'enclave musulmane de Srebrenica (Bosnie-Herzégovine), où sont réfugiés des milliers de musulmans. Les femmes et les enfants sont séparés des hommes et partent en car. Des miliciens exécutent froidement 8 000 hommes sans défense.

Pendant quatre longues années, les troupes de Mladic vont massacrer des civils. Plus de vingt ans après la guerre de Bosnie qui a fait 100 000 morts, Ratko Mladic est condamné à la perpétuité. Il est le dernier des grands criminels de guerre serbes à être condamné par la justice internationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ratko Mladic (au centre), le 10 août 1993, à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine).
Ratko Mladic (au centre), le 10 août 1993, à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine). (GABRIEL BOUYS / AFP)