Lorraine : quatre mineurs mis en examen après un guet-apens organisé sur un site de rencontres

Ils sont soupçonnés d'avoir frappé, début février, à Vandoeuvre-lès-Nancy, un sexagénaire qui pensait avoir rendez-vous avec un jeune homme.

L\'agression a eu lieu sur le parking de la faculté de sciences, à Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle).
L'agression a eu lieu sur le parking de la faculté de sciences, à Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). (GOOGLE STREET VIEW / FRANCETV INFO)

Ils ont contacté leur victime via un site de rencontres puis l'ont attirée dans un guet-apens. Quatre adolescents de Nancy, soupçonnés d'avoir frappé et volé un sexagénaire, ont été mis en examen, a indiqué, jeudi 26 février, l'une de leurs avocats. Les mineurs, âgés de 15 à 17 ans, "reconnaissent partiellement les faits, mais ils insistent surtout sur le fait qu'il n'y avait aucune visée homophobe dans leurs actes", précise Isabelle Coche-Mainente.

L'agression a eu lieu, début février, sur un parking en banlieue de Nancy. La victime s'y était rendue en pensant avoir rendez-vous avec un jeune homme, rencontré sur internet. Mais il avait fait face aux quatre adolescents, qui l'avaient molesté et frappé avec une barre de fer, avant de lui voler son téléphone portable et sa voiture.

Les suspects trahis par leurs portables

Le véhicule volé, destiné à la revente, avait été retrouvé dans l'agglomération de Nancy par la brigade des violences urbaines, chargée de l'enquête. Cette dernière était notamment remontée jusqu'aux auteurs présumés grâce à l'analyse de la téléphonie mobile.

Trois d'entre eux ont été présentés devant un juge des enfants de Nancy, alors que le quatrième, qui faisait déjà l'objet d'un suivi, a été présenté à Metz. Poursuivis pour vols et violences, ils ont tous été placés sous contrôle judiciaire.