Justice : procès des agresseurs présumés de deux policiers

Le procès des agresseurs présumés de deux gardiens de la paix débute ce mardi 19 septembre. Les faits remontent au 18 mai 2016 dans le 11e arrondissement de Paris. Neuf personnes comparaissent devant la justice.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Neuf personnes comparaissent devant la justice ce mardi 19 septembre. Elles sont soupçonnées d'avoir agressé deux policiers le 18 mai 2016, dans le 11e arrondissement de Paris. Un coup de pied violent avait d'abord brisé une vitre du véhicule des gardiens de la paix, avant qu'un plot ne soit jeté sur le pare-brise. Alors que la voiture tentait de poursuivre la route, d'autres agresseurs s'en sont pris aux policiers avec des barres de fer et des fumigènes.

"J'ai failli perdre ma vie"

Plus d'un an après, l'un des deux policiers témoigne de cette situation qui l'a grandement marqué. "J'ai failli mourir. J'ai failli perdre ma vie. Ils avaient envie d'avoir un flic, de tuer un flic. Quand je dors, je revois la scène. C'est là, je vis avec", témoigne ce dernier. Les avocats de la défense dénoncent un procès politique. Les policiers attendent de la justice une décision lourde, un signal fort. La plupart des prévenus encourent 10 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule de police à Lattes (Hérault), le 21 février 2017.
Un véhicule de police à Lattes (Hérault), le 21 février 2017. (MAXPPP)