Justice : Ian Bailey condamné à 25 ans de prison

Le verdict de ce procès était très attendu. Ian Bailey, principal suspect du meurtre de Sophie Toscan du Plantier, a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle. Mais il ne s'est pas présenté devant la cour d'assises, qui a livré un nouveau mandat d'arrêt à son encontre.

France 3

Le verdict vient de tomber, le fils de Sophie Toscan du Plantier ne peut cacher son émotion. Ian Bailey, le meurtrier de sa mère, vient d'être condamné à 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Paris. "Après 22 ans d'attente, 22 ans de souffrance, 22 ans de questions, les juges ont condamné Ian Bailey qui a tué ma mère. C'est une victoire pour la famille, c'est une victoire pour la vérité", a-t-il déclaré.

Vers une extradition ?

Pour se prononcer, la cour s'est appuyée sur une accumulation de preuves. Le voisin de la victime portait des égratignures et a été vu la nuit du meurtre par des témoins. Il a même avoué à plusieurs personnes être l'auteur du meurtre. "Il était temps, et il ne pourra plus jouer désormais sur un autre registre que le registre judiciaire", se réjouit Marie Dosé, avocate de la famille. Le verdict a cependant un goût d'inachevé. Ian Bailey ne s'est en effet pas présenté. Mais maintenant qu'il a été jugé, son pays, l'Irlande, pourrait valider le nouveau mandat d'arrêt européen lancé vendredi 31 mai son encontre. Et l'extrader, enfin, vers la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PETER MUHLY / AFP)