Bordeaux : le procès d'un quintuple infanticide

Une mère de famille est soupçonnée d'avoir tué cinq de ses enfants. Des corps de nourrissons avaient été retrouvés dans un congélateur à Louchats, en Gironde, en mars 2015. Son procès s'ouvre ce lundi 19 mars.

FRANCE 3

Elle sera seule sur le banc des accusés : Ramona Hernandez, 38 ans, va devoir répondre du meurtre de ses cinq nouveau-nés. Son mari, lui, a été disculpé par la justice. Mais pour l'avocat de cette mère infanticide, c'est bien leur relation de couple qui explique le drame : "'Comment voulez-vous parler lorsque la violence domine, lorsque l'incompréhension domine, lorsque vous n'êtes plus qu'un objet qui doit répondre aux désirs sexuels d'un homme ?', fait valoir Me Arnaud Dupin. C'est une femme qui n'a pas donné la mort, c'est une femme qui n'a pas voulu ou pu donner la vie".

Elle accouchait seule dans une baignoire

Il y a trois ans jour pour jour, l'une des filles du couple, adolescente, découvre un nouveau-né ans un sac isotherme. Le père donne l'alerte, mais les enquêteurs vont faire la macabre découverte de quatre autres bébés dans le congélateur de la maison. À Louchats, petit village de Gironde, les habitants sont abasourdis : "C'était une famille travailleuse, sans histoire, ce n'était pas à notre connaissance une famille à problèmes". Ramona Hernandez a dissimulé ses grossesses sous des vêtements amples, avant d'accoucher seule dans sa baignoire. Les autopsies révèlent que les cinq nourrissons étaient viables. Ramona Hernandez encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maison où les coprs de cinq enfants ont été découverts, à Louchats, en Gironde, le 20 mars 2015.
La maison où les coprs de cinq enfants ont été découverts, à Louchats, en Gironde, le 20 mars 2015. (MEHDI FEDOUACH / AFP)