Cet article date de plus de trois ans.

À Nantes, les voleurs piégeaient leurs victimes via un site de rencontres gay

Un jeune de 19 ans, qui se livraient à des vols chez des victimes choisies via un site de rencontre gay, avec deux complices, durant le mois d'octobre a été condamné mercredi 16 novembre à six mois de prison ferme.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Palais de justice de Nantes le 9 octobre. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)

Trois jeunes de 17 à 19 ans ont été déférés devant la justice mercredi 16 novembre à Nantes (Loire-Atlantique) rapporte France Bleu Loire Océan. Ils ont avoué des vols à domicile chez des particuliers piégés sur un site de rencontres gay. 

Les trois jeunes ont été interpellés la veille. Deux mineurs ont été présentés au juge des enfants et ils sont ressortis libres sous contrôle judiciaire. Le majeur, lui, a été jugé et condamné à un an de prison dont six mois ferme.

Un système bien rodé

Le 5 octobre dernier, un Nantais donne rendez-vous à deux jeunes avec qui il vient de discuter sur Internet. Il communique ses coordonnées et voit arriver chez lui deux jeunes Roumains.

Pendant que l'un flirte avec la victime, le second en profite pour visiter l'appartement. Très vite, sous la menace, les deux hommes exigent de l'argent, ils repartent avec 350 euros en liquide, un téléphone, du matériel informatique et deux montres.

C'est en faisant le lien avec deux autres affaires survenues récemment dans l'agglomération nantaise que les policiers ont retrouvé les malfrats après le dépôt de plainte de la victime.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.