Cet article date de plus de trois ans.

Isère : une tête de sanglier clouée sur la porte d'une salle de prière musulmane

Des fidèles venus assister à la prière du matin, samedi, ont découvert une tête de sanglier en sang sur la porte d'entrée de la salle de prière musulmane dans la commune de Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Vue sur la ville de Pont-de-Beauvoisin (Isère), le 23 septembre 2014. (MAXPPP)

Une tête de sanglier a été clouée sur la porte d'entrée d'une salle de prière musulmane, samedi 22 juillet, dans la commune de Pont-de-Beauvoisin, dans l'Isère, rapporte France Bleu Isère. Le maire de la commune, Michel Serrano, s'est dit "profondément attristé" et "condamne fermement" cet acte.

La tête encore ensanglantée

La tête de sanglier, encore en sang, a été accrochée sur la porte d'entrée du local appartenant à l'Association du Juste Milieu (AJM). Elle a été découverte par les quelques fidèles venus assister à la prière du matin. La communauté musulmane a porté plainte et une enquête de gendarmerie est en cours.

Ce n'est pas la première fois que des dégradations ont lieu sur la salle de prière de Pont-de-Beauvoisin. En 2014, déjà, des inscriptions telles que "Nike les arabe (sic), vive la France" et des croix gammées avaient été retrouvées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.