Cet article date de plus de six ans.

Isère : un lycéen meurt lors d'une avalanche dans le Vercors

Lors d’une sortie scolaire ce mercredi dans le Vercors, un lycéen de 16 ans est mort, emporté par une avalanche. Ce jeudi, le risque d’avalanches est "marqué", voire "fort" selon les massifs isérois.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'avalanche s'est déroulée au dessus de Villars-de-Lans (Isère) © Maxppp)

Un lycéen de 16 ans a trouvé la mort ce mercredi à Villard-de-Lans, près de Grenoble en Isère. Il participait à une sortie scolaire lorsque son groupe, originaire de Die, dans la Drôme, a été pris dans une avalanche. L’avalanche s’est déclenchée peu après midi près du Roc Cornafion à 2.049 mètres d’altitude.

 

Le groupe de 15 personnes était encadré par deux professionnels de la montagne. L’avalanche a emporté deux lycéens et un guide et c’est un lycéen du groupe, témoin de l'avalanche, qui a donné l’alerte. Selon nos confrères de France Bleu Isère, les secours ont eu du mal à poser leur hélicoptère dans le secteur à cause du brouillard. Le guide et un des deux lycéens ont été retrouvés 20 minutes après l’avalanche grâce à leur détecteur de victime d’avalanche (Arva). L’appareil n’a apparemment pas fonctionné pour l’autre lycéen qui a été découvert plus de deux heures après la coulée de neige. Une cellule de crise a été installée dans la salle communale de Villars-de-Lans où les autres lycéens ont été rapatriés.

Laurent Jaunatre de la compagnie de CRS des Alpes a participé aux secours des victimes de l'avalanche de ce mercredi dans le Vercors
écouter

Le groupe d'élèves de terminale très choqué a été pris en charge. Les adolescents sont "bouleversés et très soudés entre eux " témoigne le recteur d'Académie de Grenoble, Daniel Filatre. Les équipes du SAMU et des psychologues les entourent. 

La prise en charge du groupe rescapé expliquée par le recteur de l'Académie de Grenoble
écouter

Après cette avalanche, la préfecture de l’Isère a indiqué que le risque d’avalanches serait "marqué " et "fort " ce jeudi dans les massifs du département. Selon la préfecture de l'Isère, le risque sera jeudi de 3 sur une échelle de cinq pour les massifs de la Chartreuse et du Vercors tandis qu'il est de quatre pour ceux de l'Oisans "au-dessus de 2.200 mètres ", des Grandes Rousses, également "au-dessus de 2.200 mètres ", et de Belledonne, "au-dessus de 2.000 mètres ".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.