Indre-et-Loire : la ville de Joué-les-Tours instaure un couvre-feu pour les mineurs jusqu'au 24 janvier

La municipalité motive sa décision par "un sentiment croissant d’insécurité" des habitants et une image de la ville "qui se dégrade dangereusement" après une recrudescence de violences et dégradations ces dernières semaines.

Joué-les-Tours, en Indre-et-Loire.
Joué-les-Tours, en Indre-et-Loire. (GOOGLE MAPS)

A partir de lundi 24 décembre au soir et pour une durée d'un mois, la mairie de Joué-les-Tours instaure un couvre-feu pour les mineurs de moins de 17 ans, rapporte France Bleu Touraine. Les jeunes qui seraient surpris non accompagnés la nuit dans la rue seront ramenés à leur domicile par les forces de l'ordre.

Aucun mineur de moins de 17 ans ne pourra sortir dans la rue la nuit sans être accompagné d'un adulte. Un couvre-feu qui s'applique entre 22 heures et 6 heures dans les quartiers de la Rabière, du Morier, de la Vallée Violette et du centre-ville, alors que la ville a été ces derniers mois le théâtre d'agressions et de violences. Fin novembre, une vingtaine de voitures avaient été brûlées. 

"À travers ces actes, c’est l'ensemble des habitants de la ville qui souffre d'un sentiment croissant d'insécurité et d'une image de leur ville qui se dégrade dangereusement", explique la mairie. C'est le maire Frédéric Augis qui a signé l'arrêté municipal instaurant ce couvre-feu pour mineurs.